Porcelaine: Connaissez leur origine, composition et application!

La porcelaine, comme elle seule, donne vie à un repas. Avec la beauté, le toucher doux et la blancheur qui la caractérisent, elle est parfait pour mettre en valeur une nourriture ou une délicatesse. Mais l’excellence était seulement possible après plusieurs siècles d’amélioration de ses techniques de production. Dans cet article, nous vous donnons à connaître l’origine et l’évolution de ce matériau de raffinement.

 

De la Chine à l’Europe: Le chemin parcouru par la porcelaine

 

L’histoire de la porcelaine nous transporte du VIIe au Xe siècle, marquée par la dynastie Tang en Chine. Le matériau imperméable et translucide – appelé alors yao – est né du mélange de deux minéraux, qui restent partie intégrante de sa composition: le feldspath et le kaolin. Ce dernier provient du mot Kauling, originaire de la colline de Jauchau Fu, dans le nord du pays, où la matière première a été obtenue.

Par un processus très archaïque et l’assujettissement à un tir de 1450 degrés Celsius, les Chinois ont conclu que les caractéristiques du feldspath fournissaient la vitrification à la porcelaine, tandis que le kaolin assurait la forme de la pièce.

Il était par la main de l’Italien Marco Polo que l’Europe a connu la porcelaine, diffusée par des Compagnies des Indes portugaises, françaises et anglaises. Il est intéressant de noter que ce n’est qu’en 1707 que les alchimistes allemands Johann Friedrich Böttger et Ehrenfried Walther von Tschirnhaus ont réussi à dévoiler la formule de la vraie porcelaine chinoise.

Si les Français pariaient sur la blancheur et la pureté de ce matériau, les anglais développèrent la maîtrise et la précision dans les finitions, en faisant des objets en porcelaine de véritables œuvres d’art.

Au cours des siècles, on a assisté à des grands développements dans le processus de la composition de la pâte de porcelaine, favorisée par les progrès technologiques au niveau des équipements et les techniques de fabrication.

 

Costa Verde parmi les usines les plus modernes du monde

 

Produit d’argile et de quartz, à laquelle se combinent le feldspath et le kaolin, la porcelaine est obtenue par divers procédés de fabrication: remplissage, pressage isostatique, remplissage haute pression et contre-moulage.

Après une première cuisson à 1000 ºC, en un cycle allant jusqu’à 18 heures, les pièces sont cuites à nouveau à une température allant jusqu’à 1400 ºC, ce qui leur confère une imperméabilité et les rends extrêmement résistantes, blanches et translucides. Ce n’est que plus tard, à feu élevé, que la décoration est appliquée dans la glaçure, donnant lieu à des pièces d’une beauté et d’une qualité extraordinaires.

Costa Verde a investi beaucoup dans l’innovation. Nous investissons dans des équipements à la fine pointe de la technologie, améliorons les processus et renforçons les ressources humaines. Nous avons donc l’une des usines de porcelaine les plus modernes au monde.

Nous exigeons que nos articles soient soumis à des tests rigoureux. C’est le seul moyen de garantir un produit de qualité maximale et de résistance à une utilisation à grande échelle et à des lavages à haute température.

 


 

Abonnez-vous à notre blog !