Porcelaine: Un matériel céramique avec des caractéristiques uniques!

La porcelaine a été créée en Chine pendant la dynastie Tang, à partir d’un processus de cuisson de deux minéraux: le feldspath et le kaolin. Cette procédure a souffert quelques changements au cours des siècles, avec une évidence particulière pour les 30 dernières années. Actuellement, la pâte de porcelaine est constituée par les matières premières kaolin, feldspath, quartz et argile.

Elle se distingue des autres produits céramiques par la coexistence de trois caractéristiques techniques, uniques et fondamentales. Ils sont la dureté, la blancheur et la translucidité.

La porcelaine a un haut niveau de résistance mécanique, de faible porosité et haute densité, ce qui, au quotidien, lui confère durabilité, innocuité, toucher doux et beauté. C’est un produit unique, donc il est important que vous connaissiez les différences par rapport aux autres matériaux céramiques.

 

Porcelaine, grès et faïence : Quelles sont les principales différences?

 

La porcelaine, le grès et la faïence sont des matériaux très similaires, et ils ont même tendance à être confus. Il est donc nécessaire d’être attentif aux caractéristiques que nous mettent en valeur ci-dessous.

 

  • Translucidité

La principale caractéristique qui différencie la porcelaine d’autres produits céramiques est la translucidité. Seulement cette-ci est translucide, caractéristique qui vient du fait qu’il est le seul à être vitrifié et cuit à des températures de 1400 ºC, dans un environnement réducteur. Ce processus lui donne une luminosité, une blancheur et une translucidité impaires.

 

  • Composition

La composition de la porcelaine est une autre caractéristique qui le différencie des autres produits céramiques. Le grès et la faïence contiennent de la silice et de l’argile dans sa constitution et, dans certains processus de fabrication, d’autres éléments peuvent être ajoutés. La faïence, à son tour, utilise plus d’argiles que du kaolin.

La porcelaine a, comme nous l’avons déjà mentionné, du feldspath, du kaolin, de la silice et de l’argile. Les matières premières utilisées, bien qu’elles soient communes à d’autres céramiques, répondent à des critères de sélection qualitatifs beaucoup plus exigeants en ce qui concerne la constance des caractéristiques techniques et à l’absence de contaminants, ainsi qu’aux tests quotidiens de contrôle en laboratoire.

 

  • Porosité

C’est de mettre en évidence la porosité presque nulle de la porcelaine par rapport aux autres produits céramiques. Le grès est poreux, en absorbant plus facilement certains éléments auxquels il est exposé. La faïence est aussi, mais elle passe par un émaillage en visant de diminuer l’aspect poreux et l’absorption. Il n’en va pas de même avec la porcelaine qui, faute de porosité, est pratiquement imperméable.

 

En bref, la porcelaine est faite à partir de quatre matières premières qui lui donnent une haute résistance et une translucidité unique. Parce que c’est un matériau non poreux, il devient extrêmement hygiénique et idéal pour les utilisations très fréquentes.

Sa délicatesse et sa beauté rendent la porcelaine élégante, intemporelle et adaptée à tous les événements. Comme vous pouvez le voir, il y a beaucoup de raisons pour choisir ce type de matériau céramique lorsque vous voulez quelque chose de sophistiqué, mais durable.

 


 

Abonnez-vous à notre blog !